Warning: Creating default object from empty value in /home/celinear/public_html/wp-content/themes/simplicity/functions/admin-hooks.php on line 160

Extrait du livre La médecine du bon sens

Introduction

Les livres sur la santé pullulent actuellement sur les tablettes de tout bon magasin. Y a-t-il quelque chose de neuf à ajouter ? La population est-elle en meilleure santé grâce à cette abondante littérature ?

Je ne crois pas. Par contre, une plus grande volonté de se prendre en main se dessine dans toutes les couches de la société. Ce frémissement entraînera très bientôt une onde de choc qui modifiera les paramètres actuels de notre système de santé. L’évolution ne s’arrête pas; tout au plus pouvons-nous ralentir sa vitesse mais jamais elle ne pourra être bridée ou castrée. L’évolution, c’est la vie avec un grand «V», cette Vie si parfaite et si mystérieuse.

Il est vrai que de nombreux livres ont été écrits sur des problèmes de santé de tout ordre ou sur des thèmes particuliers comme l’alimentation, la relaxation, l’activité physique, la respiration, etc. Ces multiples ouvrages spécialisés ont leur utilité mais, comme la médecine moderne fragmente les malades et isole les parties de l’ensemble, cette abondante littérature ne permet pas au lecteur d’établir son fil directeur. La vision globale est, trop souvent, oubliée. Sans compréhension véritable de notre humanité, il ne peut y avoir de choix conscient, ni d’implication personnelle, ni de guérison profonde.

Ce volume remet à notre conscience les lois de la vie afin de nous permettre d’exprimer notre potentiel humain à son maximum. Il appartient à chacun de s’investir, nul ne peut parcourir la route de quelqu’un d’autre. Tout au plus pouvons-nous nous accompagner mutuellement et momentanément.

Les degrés d’implication seront aussi propres à chacun. Nous arriverons tous à la même destination, tôt ou tard : la Réalisation de Soi. L’important c’est l’action, le mouvement généré en vue de l’accomplissement. C’est la conscience qui s’éveille à sa propre existence. C’est l’Être découvrant qu’il est, tout à la fois, acteur, metteur en scène et réalisateur de sa vie. C’est l’individu acceptant la responsabilité de sa vie, de sa propre santé ou de ses maladies.

Par notre individualité (aucun être humain sur la planète n’est identique à un autre!), certains «pas» ou étapes seront plus faciles à franchir. Appliquons-nous à fortifier nos points faibles plutôt que de surexploiter nos points forts. Rappelons-nous que la table ne maintient son équilibre que lorsqu’elle est construite avec quatre pattes bien égales. Il ne sert à rien de développer un aspect de notre être au détriment d’un autre. Il ne s’agit pas non plus de sacrifier quoi que ce soit (dessert, alcool, télévision, période de repos, etc.), il s’agit plutôt de choisir ce qui nous sert davantage. La vie devient alors une question de choix et c’est ainsi que nous créons ce que nous voulons être et ce que nous voulons exprimer en toute conscience, ici et maintenant.

Je vous invite à approfondir chacun de ces «Pas» en consultant les nombreux ouvrages spécialisés énumérés à la fin des chapitres. L’essentiel est de ne pas perdre la vue d’ensemble. Il nous appartient de choisir notre manière de réagir aux événements de notre vie, de choisir la joie ou la souffrance, la santé ou la maladie, la conscience ou l’inconscience. C’est dans nos choix que repose toute la puissance du libre-arbitre!

Éditions Le Dauphin Blanc
ISBN 2-89436-036-3
191 pages